Il s’adresse à tout jeune de 16 à 25 ans. C’est un contrat de travail à durée déterminée dont la durée est de 1 à 3 ans selon le diplôme ou le titre et le niveau de qualification préparé.

Il met en œuvre la pédagogie de l’alternance : l’apprenti se forme en entreprise et au sein d’un établissement dans l’objectif d’obtenir un diplôme ou un titre certifié et une première expérience professionnelle significative (en lien avec le diplôme).

La rémunération varie selon l’âge de l’apprenti(e).

 Le contrat d’apprentissage

Il s’adresse à tout jeune de 16 à 25 ans, ainsi qu’aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus.

Le contrat de professionnalisation est souvent conclu à durée déterminée (CDD) mais peut être signé pour une durée indéterminée (CDI). Sa durée varie de 6 mois à 12 mois règlementairement, voire 24 mois par accord d’une branche professionnelle.

C’est un contrat de travail qui alterne des périodes d’activité en entreprise et des périodes de formation dans un organisme afin d’obtenir une qualification.

La rémunération varie selon l’âge et le niveau de formation.

 Le contrat de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objectif de favoriser le maintien des salariés dans l’emploi et de leur permettre d’actualiser leurs connaissances, grâce à des actions de formation. Elle associe des enseignements théoriques et professionnels à l’acquisition de savoir-faire en entreprise grâce aux missions réalisées dans la spécialité.

 La période de professionnalisation

Le congé individuel de formation permet aux salariés de suivre à titre individuel, des actions de formation pour développer de nouvelles compétences et acquérir des qualifications. Financé par les Fongecif et/ou Opacif, il repré- sente une modalité de financement incontournable de la formation continue.

 Le congé individuel de formation